Découvrir la richesse du patrimoine du Pays basque

  • Différentes visites et animations ont été organisées au Pays basque pour célébrer les journées du patrimoine. A Urrugne par exemple, les amateurs de randonnées et de plein air ont pu apprécier la promenade organisée à la découverte de la richesse du patrimoine de la région basque. Tout au long de leur balade au départ de l’Untxin dans le quartier Socoa, où ils ont pu déjà admirer le moulin, ils ont pu contempler la beauté de l’architecture de la chapelle de Sokorri et des vignes qui font la particularité de Troubenia. D’autre part, ce fût une occasion de découvrir la faune et la flore peuplant la corniche. Bien que la balade n’a duré qu’une demi-journée, elle fût remplie de découverte et appréciée à sa juste valeur par les participants. Concernant toujours les randonnées, une autre a été organisée dimanche à Ciboure, longeant l’ancien tracé du tramway. Une inscription auprès de l’office du tourisme de Ciboure a été demandée à ceux qui voulaient participer à ce voyage. Pour les personnes se trouvant hors de Bidart, un bus s’est chargé de les transporter jusqu’à Bidart, partant du parking de Socoa. Ceux qui étaient déjà sur place se sont donnés rendez-vous devant la Licorne à Erretegia.

    Par ailleurs, de nombreux édifices ont été spécialement ouverts au public pour l’occasion. Parmi tant d’autres, on peut citer le château fort de Mauléon qui a ouvert ses portes de 11h à 13h30 et de 15h à 19h. Les amateurs d’art et d’histoire, et notamment de la mythologique basque, ont assisté à une conférence portant sur ce thème. Celle-ci s’est tenue dans le domaine d’Aguerria le dimanche à partir de 16h et réalisée par l’association COOP. Deux autres conférences se sont également tenues à Bidache, au château de Gramont. Des conférences portant sur « les jardins de Bidache su XVIème au XVIIIème siècle » et sur « Le rattachement de Bidache à la France en 1790 ». Outre la visite guidée du château, qui disant le a été payante, un documentaire s’intitulant « O Bidouze » a été diffusé. Du côté d’Irissarry, le Centre d’éducation au patrimoine de la Basse-Navarre historique a été installé dans la commanderie érigée au début du XVUUème siècle. Il a été ouvert au public durant le week-end, uniquement de 10h à 12h30 et de 13h30 à 19h.

    Et même après les journées du patrimoine, le pays basque dispose encore de nombreuses choses, et surtout de nouvelles choses qui peuvent vous émerveiller. En planifiant votre séjour au pays basque, pensez à choisir les location de vacances pour faire des économies sur le budget hébergement.